Site brasileiro onde você pode comprar qualidade e entrega http://farmaciabrasilrx.com/ cialis barato em todo o mundo.

Accro produits . inhaler

Auteurs : Patrice Grellet et Serge Hefez
Réalisation : Damien Vercaemer
Avec la participation de la mission interministérielle de lutte contre la Drogue
et la Toxicomanie, du ministère de la Jeunesse et des Sports
et du Comité français d’éducation pour la santé
La Cinquième, CAPA, 1999
Durée : 13 min 05 s

Aujourd’hui, nous savons que toutes les drogues ou substancespsychoactives agissent sur le cerveau selon des modalités similaires,même si certaines sont plus dangereuses que d’autres. Nous savons aussique les pratiques de consommation des drogues se sont profondémenttransformées, notamment chez les jeunes. De plus, pour évaluer ladangerosité d’une situation, les comportements et les contextes deconsommation sont au moins aussi déterminants que les produits eux-mêmes. Sans pour autant répondre à tout, cette vidéo permet d’acquérirles repères essentiels pour répondre aux problèmes relatifs à la prise dedrogues à inhaler comme les poppers, les colles… L’ensemble s’appuiesur des témoignages pertinents et des explications détaillées fournies parun médecin psychiatre. DISCIPLINES, CLASSES ET PROGRAMMES
– SVT, toutes les classes de collège («… on attend aussi d’un élève sortant de collège qu’il puisse […] choisir les comportements, lesattitudes d’hygiène et de prévention en accord avec les connaissancesrequises ») et de lycée selon les besoins.
Ces vidéos peuvent également être intégrées dans certaines séquencesspécifiques du programme, en particulier :– SVT, 5e et 4e: L’étude du fonctionnement du corps humain dynamique fournit les bases biologiques d’une véritable éducation à la santé.
Partie A : Fonctionnement du corps humain et santé.
1. La consommation ou l’abus de certaines substances (dopants,alcool), la fatigue, détériorent le système nerveux ou perturbent sonfonctionnement.
2. Des substances nocives perturbent le fonctionnement de l’appareilrespiratoire. Certaines sont à l’origine de maladies graves.
Lien avec le programme d’éducation civique: «Droit et responsabilitéface à la santé. » – SVT, 3e : Partie B : Protection de l’organisme. Les connaissances développées permettent aussi de préparer laréflexion sur les responsabilités individuelles et collectives dans ledomaine de la santé.
Partie D : Relations à l’environnement et activité nerveuse.
Cette partie du programme fournit aux élèves les bases scientifiquesd’une éducation à la santé et à la responsabilité à l’égard depratiques à risques : toxicomanies, consommation d’alcool.
« Les neurones communiquent entre eux au niveau de synapses. Lesmédicaments (tranquillisants, antidépresseurs) agissent à ce niveau ;ils modifient l’humeur et les comportements. Les drogues ontégalement à ce niveau une action qui les rend dangereuses car ellesperturbent gravement les relations de l’homme avec sonenvironnement. » – SVT, 2de: Thème au choix: Les conséquences de la consommation du tabac sur les activités sportives. – SVT, 1re L : Thème obligatoire : La représentation visuelle du monde. Le cerveau : un exemple d’intégration des signaux. – SVT, 1re ES : Thème obligatoire : Communication nerveuse. OBJECTIFS
– Sensibiliser les jeunes aux prises de certaines substances psychoactives – Mettre à la disposition de tous les informations aujourd’hui disponibles – Informer sur les produits à inhaler et leurs effets mais aussi sur les facteurs de risque et de protection.
– Permettre d’avoir les repères essentiels pour voir ce que l’on ne regarde pas toujours, pour comprendre et agir en cas de problème,sans nécessairement avoir recours à un spécialiste.
VOCABULAIRE REQUIS
– Drogue, inhaler, solvant, toxicité.
VOCABULAIRE À EXPLIQUER
– Inhibition, vasodilatation, fibres lisses des vaisseaux sanguins.
VOCABULAIRE ET NOTIONS
– Substances psychoactives, inhaler, poppers, risques, dépendance, DÉCOUPAGE DU FILM
00min 00s: Introduction
Pour introduire le sujet, Nadine, 29 ans et Didier, 38 ans, nous
apportent leur témoignage, ils reviennent sur leur première fois…
00min 48s: Qu’est-ce que c’est?
Le Dr Serge Hefez, médecin psychiatre, explique ce que sont les
produits à inhaler et en donne quelques exemples : éther, colles avec
toluène ou trichloréthylène, gaz liquéfiés, poppers…
01min 50s: Ça concerne qui?
Un reportage s’arrête sur le cas du poppers : apparu dans les années
1970, il a d’abord touché la communauté homosexuelle avant de
s’étendre chez les hétérosexuels. D’autre part, en 1997, une étude
montrait que 1 à 6 % des 15-19 ans avaient déjà consommé des
colles et des solvants. Le Dr Hefez précise que le sniffing solitaire des
ados, important chez les jeunes du tiers monde, est malheureusement
le révélateur d’une détresse psychologique conséquente.
02min 49s: Qu’est-ce que ça fait?
Nadine et Didier, relayés par le Dr Hefez, mettent en lumière les effets
recherchés par les consommateurs : euphorie, enivrement, levée
d’inhibitions, perturbations sensorielles…
05min 12s: Sur quoi ça agit?
La voix off explique l’effet vasodilatateur des poppers qui agissent sur
les fibres lisses des vaisseaux sanguins. Un schéma animé illustre ses
explications.
06min 15s: Les risques… à court terme
Les témoignages associés au discours du Dr Hefez relatent quelques
effets immédiats que peut entraîner la respiration de ces gaz :
évanouissement, pneumonie et œdème pulmonaire, arrêt cardiaque,
toxicité neurologique, répercussions sur la moelle osseuse et sur le
plan psychiatrique (confusion, agitation, perte de contrôle).
07min 28s: Les risques… à long terme
L’usage de ces solvants mène souvent à des drogues plus dures ou à
des états de dépendance.
08min 12s: Besoin d’aide?
Ce reportage dans un bar gay montre que certains poppers sont en
vente libre, et que les consommateurs n’en connaissent pas toujours les
dangers. Pourtant, comme l’explique Jean-François Chassagne, du
Syndicat national des entreprises gay, quelques mises en garde sont
systématiquement affichées sur les lieux de vente.
10min 34s: Réduire les risques
Le Dr Hefez rappelle le risque de mort en cas d’association du poppers
avec le Viagra® ou avec d’autres drogues.
11min 03s: Conséquences judiciaires
Une voix off nous rappelle la législation concernant la vente de ces
substances et les risques encourus par les consommateurs.
11min 40s: Et après?
Pour conclure, le Dr Hefez explique que la prise de ces drogues illustre
avant tout la quête de la performance et du plaisir à tout prix lors des
pratiques sexuelles, une recherche typique de notre époque…
SUGGESTIONS D’EXPLOITATION
PÉDAGOGIQUE
– Sur la base de la 4e séquence (« Sur quoi ça agit ? »), on peut distribuer aux élèves un schéma anatomique et leur demander delégender les organes sur lesquels agissent les substances inhalées enprécisant leurs effets.
– Ce film permet aussi de lancer un débat avec les élèves concernant les drogues : pourquoi commence-t-on ? pourquoi continue-t-on ?quelles sont les tentations? les risques? On pourra ouvrir un dialogueutile entre les jeunes et les adultes de l’établissement et, pourquoipas, les parents. En effet, rien ne sert de conseiller aux parents deparler des drogues avec leurs enfants s’ils ne disposent pasd’arguments et d’éléments de connaissance nécessaires.
– On peut demander aux élèves de faire des recherches au CDI sur les différentes drogues qui existent et leurs conséquences physiques oupsychologiques. On pourra ainsi discuter de la notion de dépendanceet des risques d’évolution vers des substances de plus en plus dures,vers des conduites de plus en plus risquées.
– Des posters pour la prévention pourront aussi être réalisés et affichés – Ce film peut aussi servir de point de départ à une intervention extérieure à l’établissement : spécialistes, professionnels de la santé,de la police ou de la gendarmerie, éducateurs de quartiers… L I V R E T R É D I G É P A R N I C O L A S P A S Q U I E R

Source: http://www.lesite.tv/g_fichiers/volet/volet_1584.pdf

Anterior resection syndrome- leaflet no 2

After your Anterior Resection Your bowel before your operation The large bowel or colon is the last part of your intestines. When you eat, the food passes down your oesophagus (gullet), into your stomach and then into your intestines. The first part (small bowel) is where the nutrients are absorbed and by the time it reaches your large bowel all the goodness has been taken into your blood

Interventions for addiction: comprehensive addictive behaviors and disorders, volume 3, 2013, 1000 pages, academic press, 2013, pdf ebook

Interventions for Addiction: Comprehensive Addictive Behaviors and Disorders, Volume 3, , Academic Press,2013, 0123983630, 9780123983633, 1000 pages. Interventions for Addiction examines a wide range ofresponses to addictive behaviors, including psychosocial treatments, pharmacological treatments, provision ofhealth care to addicted individuals, prevention, and public policy issues. Its focus is

Copyright © 2010-2014 Articles Finder