Site brasileiro onde você pode comprar qualidade e entrega viagra preço cialis barato em todo o mundo.

Cigarette électronique - le vrai du faux - ufc que choisir

Cigarette électronique - Le vrai du faux - UFC Que Choisir http://www.quechoisir.org/sante-bien-etre/maladie-medecine/medicame.
Le vrai du faux
Inventée en Chine il y a quelques années à peine, l’e-cigarette est encore assez mal connue. Distinguons ce
que l’on croit savoir et ce que l’on sait réellement à son sujet (1).

Les effets sur la santé des ingrédients des liquides pour e-cigarettes sont mal connus
VRAI et FAUX
Les composants pointés du doigt sont le propylène glycol et la glycérine végétale, qui représentent à eux deux 90 à 95 % des liquides. Ils servent à former la vapeur. Dire qu’ils sont mal connus est inexact : ayant la propriété de retenir l’eau, ils sont utilisés comme additifs dans l’industrie alimentaire, pour éviter le dessèchement de la brioche en sachet, homogénéiser des sauces ou encore diluer des arômes. On les trouve aussi dans des crèmes cosmétiques ou pharmaceutiques. Ingérés ou appliqués sur la peau, le propylène glycol et la glycérine ne suscitent pas d’inquiétude. La diffusion ponctuelle dans l’air n’est pas problématique non plus, du moins pour le propylène glycol : il sert à produire de la fumée blanche lors de concerts. C’est l’inhalation quotidienne, Les e-cigarettes jetables ont l’aspect de cigarettes telle que pratiquée par un vapoteur, qu’on n’a pas étudiée. Aucun essai classiques, les rechargeables, ressemblent à des clinique n’a mesuré les effets sur la santé d’une exposition répétée de plusieurs mois au propylène glycol et à la glycérine végétale. Les seuls tests réalisés l’ont été sur des animaux. L’un d’eux est mentionné par l’Environmental Protection Agency (EPA), aux États-Unis, et montre l’absence de toxicité chez des bêtes ayant respiré pendant 18 mois de l’air chargé en propylène glycol. En France, l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnels (INRS) cite une expérience au cours de laquelle des rats ont respiré de fortes doses de propylène glycol pendant 13 semaines, sans autre effet qu’une irritation du nez. Des essais du même type, évoqués par l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), ont été menés avec la glycérine. Des éléments rassurants qui s’ajoutent à l’absence, pour l’heure, d’effets nocifs sur la santé des vapoteurs de longue date. Cela ne dispense pas d’évaluer scientifiquement le propylène glycol et la glycérine végétale en inhalation à long terme chez l’homme. De la même façon, les arômes alimentaires utilisés doivent être testés.
Il y a du propylène glycol dans les inhalateurs utilisés pour les maladies respiratoires
Mais contrairement à ce qu’affirment parfois les vendeurs, il n’y a pas de propylène glycol dans la Ventoline (salbutamol), le traitement d’urgence de la crise d’asthme. On en trouve dans le Foradil (formotérol), un traitement de fond de l’asthme et de la bronchite chronique obstructive, et dans le Miflonil (budénoside), un corticoïde. Médicaments qui se présentent sous forme de gélules dont le contenu s’inhale. Le propylène glycol est donc, comme avec l’e-cigarette, au contact de la muqueuse des poumons.
Mais les prises ne sont pas aussi fréquentes. Les deux médicaments se prennent deux à quatre fois par jour, alors qu’un vapoteur respire plusieurs dizaines de bouffées par jour.
On a trouvé des substances toxiques dans les liquides pour e-cigarettes
En 2009, la Food and Drug Administration (FDA), aux États-Unis, a trouvé des nitrosamines dans 5 des 10 liquides analysés.
Issues de l’extraction de la nicotine à partir du tabac, ces impuretés sont cancérogènes. Mais elles n’ont été détectées qu’à l’état de traces, à un niveau comparable à celui relevé dans les patchs et les gommes à la nicotine. Le taux dans les cigarettes Marlboro est plus de 1 000 fois plus élevé. Une analyse récente des liquides, parue dans la revue Addiction, a montré qu’il n’y avait pas de diéthylène glycol, ni d’éthylène glycol, deux impuretés très toxiques du propylène glycol.
La vapeur de l’e-cigarette est toxique
Cigarette électronique - Le vrai du faux - UFC Que Choisir http://www.quechoisir.org/sante-bien-etre/maladie-medecine/medicame.
En théorie, la résistance chauffe peu le liquide, autour de 60 °C selon les fabricants. Il n’y a donc pas de raisons pour que la bouffée produite par l’e-cigarette ait une composition différente de celle du liquide. Elle contient surtout du propylène glycol et de la glycérine. Des mesures en laboratoire ont cependant repéré des polluants, dont l’un, le formaldéhyde, est un cancérogène certain pour l’homme. Les valeurs trouvées étaient minimes. Une autre étude n’a détecté aucun cancérogène certain ou probable.
Conclusion du rapport rendu au ministère de la Santé : « À ce jour – et sauf étude contraire – l’e-cigarette n’a pas de potentiel cancérogène, contrairement à la fumée du tabac. » Un bémol toutefois : chauffée fortement, la glycérine peut générer une substance très irritante, l’acroléine. Normalement, les cigarettes électroniques n’atteignent pas les 250 °C requis, mais de nouveaux modèles à voltage variable permettent de monter la température.
Il vaut mieux vapoter que fumer
La cigarette est nocive en raison de la combustion du tabac, qui entraîne la formation de nombreuses substances nocives en quantités significatives : goudrons, benzène, monoxyde de carbone, métaux lourds, etc.
Ce cocktail est facteur à la fois de cancers des voies respiratoires et de maladies cardio-vasculaires. À l’inverse, dans des conditions normales d’utilisation, l’e-cigarette ne dégrade par les composants du liquide. Les quelques études disponibles ont montré qu’elle était bien moins toxique que la cigarette.
C’est efficace dans le sevrage tabagique
Pas encore de preuve scientifique
Les témoignages des fumeurs ayant vite et sans effort cessé le tabac grâce à l’e-cigarette montrent son efficacité. Mais les scientifiques disposent de peu de données. Une étude réalisée en Sicile sur 300 personnes n’ayant pas l’intention d’arrêter de fumer a révélé des taux intéressants d’arrêt et de réduction de la consommation de plus de 50 % sur un an, surtout dans les deux groupes qui utilisaient une e-cigarette à la nicotine. Mais il faut comparer la cigarette électronique aux substituts nicotiniques classiques. Un essai confrontant les patchs à l’e-cigarette est en cours en Nouvelle-Zélande. Les conclusions sont attendues pour L’entourage est exposé au vapotage passif
VRAI, EN PARTIE
Le rapport rendu au ministère de la Santé souligne que, « même dans les conditions les plus extrêmes, on ne peut atteindre des niveaux réputés toxiques dans une pièce où est utilisée l’e-cigarette ». Pour autant, des analyses ont retrouvé de la nicotine dans le sang et les urines de personnes exposées à la cigarette électronique, mais en moindre quantité qu’en cas d’exposition au tabac.
La nicotine des liquides est dangereuse
VRAI et FAUX
Le risque est d’avaler de la nicotine. Une dose de 40 mg peut tuer un adulte. Chez les enfants, la sensibilité est plus grande encore. Or, les flacons peuvent contenir jusqu’à 200 mg de nicotine. Elle irrite aussi la peau. En inhalation, les doses absorbées sont réduites. La nicotine, qui est un stimulant et un relaxant, a la réputation d’être addictive, mais ce point divise les scientifiques.
Drogue dure pour les uns, elle est considérée par d’autres comme une substance comparable à la caféine.
Il est interdit de vapoter dans les lieux publics
En France, aucune loi ne s’oppose encore au vapotage dans les cafés, restaurants, hôpitaux, etc. La seule interdiction concerne les avions, les trains et le métro parisien.
Pour ou contre le vapotage dans les lieux publics

Pour : « Vapoter doit rester une liberté »
« L’interdiction de fumer dans les lieux publics est motivée par la protection des non-fumeurs. Or, l’e-cigarette n’est pas un danger pour l’entourage. Elle ne dégage pas de produits de combustion comme le monoxyde de carbone, ni de “courant secondaire”, cette fumée qui s’échappe de la cigarette quand le fumeur ne tire pas dessus. Toute la vapeur produite est inhalée. Quant au nuage expiré, c’est de la vapeur d’eau, un peu d’un alcool bactéricide – le propylène glycol – et des traces de nicotine. Il disparaît en quelques secondes. Il n’y a aucun risque. Or, dans un État de droit, il est interdit d’interdire sans motif valable et proportionné.
Cigarette électronique - Le vrai du faux - UFC Que Choisir http://www.quechoisir.org/sante-bien-etre/maladie-medecine/medicame.
Les vapoteurs sont des non-fumeurs, ils ne doivent pas être relégués dans des fumoirs à haut risque pour leur santé. Sauf cas particuliers (enseignants en cours, par exemple), vapoter doit rester une liberté. Et plus la cigarette électronique sera visible, plus Contre : « Le danger de l’imitation »
« Dans le groupe de travail qui a rédigé le rapport remis à la ministre de la Santé, nous avons réfléchi à recommander d’interdire le vapotage dans les lieux sensibles, comme les hôpitaux ou les écoles, et de l’autoriser dans les lieux publics aérés tels que les quais de gare. Mais il faut une règle homogène. En tant que tabacologue, je crains que la liberté de vapoter dans les lieux publics ne donne envie aux adolescents de s’y mettre par imitation, et qu’ils deviennent par ce biais dépendants à la nicotine ou au geste de fumer. De même, les ex-fumeurs, à qui l’arrêt a coûté de gros efforts, pourraient être tentés de reprendre le tabac en voyant quelqu’un vapoter. Il faut aussi tenir compte de l’intérêt des cigarettiers pour ce marché. S’ils l’investissent, ils inciteront les plus jeunes à vapoter. Et si le vapotage est autorisé partout, cela leur facilitera la tâche. » Dr Michel Underner, pneumologue et tabacologue au CHU de Poitiers Consultez les résultats de notre test de cigarettes électroniques
(1) Pour en savoir plus : La vérité sur la cigarette électronique, J.-F. Etter, Éd. Fayard, à paraître le 2 octobre.
Anne-Sophie Stamane
Gabrielle Théry

Source: http://prestashop.ckd-communication.fr/img/cms/Cigarette.._1.pdf

Benefit summary

Student Injury and Sickness Insurance Plan for Allegheny College 2013-2014 Allegheny College is pleased to offer an Injury and Sickness Insurance Plan underwritten by UnitedHealthcare Insurance Company. Eligibility Statement: All undergraduate students will be automatically enrolled in this plan unless proof of comparable coverage is furnished. This plan is underwritten by UnitedHealthc

Microsoft word - cenni su cipro spiagge.doc

Spiagge, immersioni e tartarughe nel nord di Cipro Il nord di Cipro offre al Turista spiagge con acque limpide e cristalline come difficilmente si possono trovare nel mediterraneo. Le sue coste sono variegate: roccia e sabbia si mescolano in un connubio unico. Chilometri e chilometri di spiagge sabbiose nascoste dietro alle dune. Sulla costa est tra Famagosta e Bogaz, troverete un ar

Copyright © 2010-2014 Articles Finder