Site brasileiro onde você pode comprar qualidade e entrega http://farmaciabrasilrx.com/ cialis barato em todo o mundo.

(microsoft word - 04 r\351sum\351 de l'histoire des renou\351es _finale_222.doc)

Les Renouées géantes (Renouée du Japon et Renouée de Sakhaline) sont des plantes néophytes en Europe ; originaires d’Asie (Chine, Japon, Corée, Taiwan), elles ont été importées par l’homme. Histoire de la Renouée du Japon (Reynoutria japonica) :
La Renouée du Japon proprement dite a été introduite en plusieurs endroits d’Europe au cours de la première moitié du 19è siècle. Son origine selon C. Vanden Berghen (In. Adoxa n°16) serait liée à une importation de graines ou plus vraisemblablement de plants obtenus à partir de boutures (comme semble le confirmer l’unicité du pool génétique présent en Europe) aux Pays-Bas par le botaniste allemand Philippe Franz Von Siebold vers 1830. Ce botaniste, médecin officier de la compagnie des Indes orientales, en poste à Nagasaki entre 1823 et 1829, semble avoir récolté des pieds qu’il aurait ramenés au pays bas. Le lot d’origine provenait donc probablement de l'île principale de l’archipel Nippon : Honshu. La plante aurait été multipliée par ce botaniste, par plantations à partir des cultures clonées (boutures) effectuées dans sa pépinière et jardin d'acclimatation de Leider aux Pays Bas entre 1830 et 1840 (Conolly, 1977). L’objectif des cultures du botaniste était semble-t-il d’utiliser la Renouée comme plante ornementale, mellifère et fixatrice des sols. Elle a ainsi été largement plantée dans les sites miniers en Angleterre et en Allemagne ; ou encore utilisée comme plante fixatrice de dunes. En 1847, cette plante obtenait la médaille d’or de la Société d’Agriculture et d’Horticulture d’Utrecht (Pays Bas), en reconnaissance de sa valeur ornementale, ses propriétés mellifères et sa faculté à supporter les sols instables et toxiques (Bailey et Conolly, 2000). On cite également dans la littérature la volonté d’utiliser la Renouée du Japon comme plante fourragère pour nourrir le bétail, bien que finalement peu appréciée par ce dernier. D’ailleurs, au Japon, elle présente un certain intérêt économique lié à la richesse en amidon de ses racines et de ses rhizomes (Fuchs, 1957 dans Adoxa) et ses jeunes tiges sont consommées, soit fraîches soit cuites (Tanaka, 1976 dans Adoxa). Les Japonais lui prêtent certaines propriétés et la préconisent pour améliorer la circulation du sang, aider à éliminer les déchets et régénérer les tissus. Histoire de la Renouée de Sakhaline (Reynoutria sachalinensis) :
Quant à Reynoutria sachalinensis (du nom de l’île de Sakhaline, dernière grande île Russe au nord de l’archipel Nippon), son introduction est plus récente de 30 années : on la retrouve citée comme présente en 1864 dans le jardin botanique de St Petersbourg, ; où elle fut vraisemblablement plantée vers 1855. Introduite en Grande Bretagne vers la fin des années 1860, elle apparaît pour la première fois à la vente en Europe dans le catalogue horticole de Wiliam Bull, de Chelsea, vers 1869-1870. Cette dernière moins fréquente, serait un peu moins envahissante que Reynoutria japonica, mais à la différence de celle-ci, elle est fertile en Europe puisque des semences comprenant des pieds mâles stériles mais aussi des pieds hermaphrodites ont été rapportées depuis l’Asie. Histoire de l’explosion géographique des Renouées géantes :
Depuis ces dates lointaines jusqu’aux années 1930, il semble que la Renouée fut peu remarquée en Europe (Belgique, France, Allemagne et sud de la Grande-Bretagne). Les populations introduites se sont lentement développées à partir des plantations, mais aussi des décharges, et par propagation naturelle le long des rivières. Synthèse historique sur l’invasion des Renouées exotiques géantes en Europe Historiquement, Il semble que la vitesse d'expansion de la Renouée ait augmenté exponentiellement après 1930, période à partir de laquelle les Renouées géantes s'étendent spontanément et rapidement en dehors des jardins avec une progression très rapide et en particulier après 1945. Il est possible que l’explosion territoriale en période d’après guerre, des Renouées géantes soit liée à l’explosion combinée de la mécanisation, de l’urbanisation, du déboisement dans des buts agricoles, etc. Mais une grande part de cette progression peut également être attribuée dans les décennies suivantes à la multiplication des aménagements hydrauliques ou des extractions dans les rivières (et notamment à partir des années "60" et "70"). D’autres s’interrogent encore sur l’impact possible des changements climatiques, bien que le climat de l’aire d’origine de ces plantes soit finalement très proche du climat européen. Les Renouées géantes en Europe font parler d’elles depuis quelques décennies, en raison de leur spectaculaire avancée et notamment dans les plaines alluviales où des problèmes d'invasion de rivières sont fréquemment signalés depuis une vingtaine d'années. Biogéographie et répartition
En Europe, l’aire d’expansion des Renouées géantes est actuellement considérable, s’étendant sur 2000 km de l’est à l’ouest et 2000 km du nord au sud ; soit de la côte atlantique à la Mer Noire jusqu’à la longitude de Moscou (24° de longitude Est - Beerling & al, 1994), et du nord du Portugal et de l’Espagne (42° de latitude Nord) aux côtes de Norvège et de Finlande, jusqu’à la latitude de 63° Nord (Conolly, 1977 ; Beerling et Woodwarth, 1994). Elles remontent vers le Nord à la faveur des côtes à climat plus atlantique. Ailleurs, les Renouées se développent essentiellement dans les plaines alluviales, mais elles étendent également leur aire de répartition aux régions montagneuses de l’Europe centrale. En 1993, Beerling citait des Renouées jusqu’à 900 m d’altitude, mais cette donnée altimétrique est d’ores et déjà dépassée, puisque par exemple, en 2005, les Renouées du Japon en pleine expansion dans la vallée de Chamonix atteignaient des altitudes comprises entre 1000 et 1100m dans cette vallée pourtant « froide ». Il est donc à craindre qu’en versants sud, cette altitude puisse être très largement dépassée ; ce d’autant que dans leur aire d’origine (Chine, Japon, Corée, Taiwan), ces plantes prospèrent à une gamme d’altitudes très étendues, des plaines aux hautes montagnes volcaniques jusqu’au-delà de la limite forestière (2200 m sous influence océanique ?!). Quoique plusieurs espèces de la famille des polygonacées aient été introduites dans diverses parties du monde, c'est Reynoutria japonica qui semble être devenue la plus "invasive". De plus en plus abondantes, de plus en plus agressives pour la flore autochtone, et de plus en plus difficiles à contenir, les Renouées géantes font maintenant l’objet de multiples travaux de recherche dans les domaines appliqué et fondamental, dans le but de tenter de limiter leur développement, voire, pour les plus optimistes, de les éradiquer. Synthèse historique sur l’invasion des Renouées exotiques géantes en Europe

Source: http://ressources.renouees.free.fr/pdf/resumhistorique.pdf

Szp_metal-box_112009_eng

SAFETY DATA SHEET Date of issue: 26.11.2009 Updating date: 26.11.2009 1. IDENTIFICATION OF THE SUBSTANCE/MIXTURE AND OF THE COMPANY/UNDERTAKING 1.1 Identification of the product: METAL BOX – REPAIR BOX WITH ALUMINUM NET 1.2. Use of the substance/mixture: 2-component putty based on unsaturated polyester resin with aluminium net. Used for filling up the holes in a car body. 1.3. Manufacturer/supp

Rx$10$30$50.xls

Rx $10 / $30 / $50 Prescription Drug Summary How To Use The Prescription Drug Card To ensure the highest level of benefits please select an ODS participating network pharmacy. We can help you find an in-network pharmacy, please visit us online at odscompanies.com or call ODS Pharmacy Customer Service. Your ODS member identification card (ID) will provide participating pharmacies the info

Copyright © 2010-2014 Articles Finder